Non profit logo
 
Kigoobe.com Non profit works

Le village Gakoura

Gakoura est enclavé dans l'extrême Nord-Ouest du Mali, à environ 60 km de Kayes (2ème ville du Mali), et à environ 60 km de la frontière avec le Sénégal.
Comment y aller
  • Kayes, la capitale de la première région administrative du Mali se trouve entre Bamako et Gakoura. Kayes est reliée une fois par semaine à Bamako par Air Mali SA. Hormis l'avion, la route reliant Kayes à Bamako est difficilement carrossable. Seuls les gros camions et véhicules tout terrain peuvent les fréquenter. Le seul moyen de transport régulier reste le train, par lequel Kayes est reliée une fois par jour à Bamako.
  • Si vous prenez le train, vous avez 14 à 16 heures de voyage pour environs 600 km.
  • Un autre moyen utilisé par les citoyens du pays est la pirogue.

Le moyen de transport le plus répandu entre Kayes et Gakoura est partagé entre la pirogue sur le fleuve Sénégal, navigable par des barques à fond plat toute l'année, et la charrette tirée par des ânes. Quelques privilégiés possèdent un vélo ou une mobylette.

A signaler cependant que les contraintes liées au transport sont entrain d'être levées progressivement grâce aux nombreux projets (dont certains sont réalisés ou en cours de réalisation) de création ou de réhabilitation des routes.

Guidimaka kery kafo - La région:
La région est répresentée par la commune rurale de Guidimaka kery kafo, une association de 15 villages.

La région de Guidimaka kery kafo a une population de plus de 30,000 habitants, dont une population de 3500 habitants pour Gakoura, la plus grande commune de la région. La population de toute cette zone est d'ethnie Sarakolé et parle très irrégulièrement la langue française.

Il existe par ailleurs dans cette zone sahélienne:

  • Une population de Maures, issue de Mauritanie (dont la frontière au Nord est à environ 40 km)
  • Une population de Peuls, bergers plus ou moins sédentarisés habitants tous sur la rive droite, et composée de Mauritaniens, Sénégalais et Maliens.

Situation générale (eau, électricité, téléphone, radio ...):
Les villages de cette région sont très isolés du reste du pays et de ses ressources de toute nature.
  • Il n'y a pas d'électricité, la seule source d'énergie se résume à quelques groupes électrogènes.
  • Il n'y a pas d'eau courante, la seule source d'eau est non potable, dans les puits creusés à une profondeur de nappe variant entre 12 et 20 m, et dans l'eau du fleuve Sénégale, largement consommée par les habitants faute de mieux.
  • Il n'y aucun moyen de liaison téléphonique ni radio.
L'histoire du village:

Le village à été crée il y a 230 ans, par la famille Diabira et leur chef nommé Diabira Tombo Wally. Originaire de Bamby guilou (Mauritanie), la famille Diabira a immigré dans à Gakoura du village Diaguilly (Mauritanie). Depuis ce temps, Gakoura à evolué sous la houlette de 15 chefs de village.

 

© Copyright 2005 www.gakoura.org. Tous droits réservés.
Le Compte Postale Numero: 00 09415 p 020. Registre Préfecture : Bobigny 1993-09280. Numero Journal Officiel : 1626.
Conception et développement de site Web : © www.kigoobe.fr. Tous droits réservés.